de Jon McNaught, aux éditions Nobrow (octobre 2012)

couv

Une journée d’automne ordinaire, dans une ville anglaise ordinaire, où des gens ordinaires vaquent à leurs occupations ordinaires. Voilà comment on pourrait résumer ce petit livre illustré... Pas très tentant dit comme ça. Et pourtant…

Et pourtant, le sens du détail, du découpage quasi cinématographique de l’auteur, rend ce livre remarquable. La palette de couleurs utilisées reflète l’automne à elle seule et toute sa douce mélancolie. Et à y regarder de plus près, les petites choses anodines du quotidien, tel un écureuil dans un arbre, un petit livreur de journaux, les hirondelles qui migrent,… peuvent être belles et chargées de poésie.

Un bel album à lire au coin du feu, avec un thé et un chat sur les genoux.

automne 1

automne2